Ecole rurale « IES Almudeyne »

Instituto de Educación Secundaria Almudeyne

Particularité : bilingue

Lycée + Collège + formation pro. En tout, plus de 1000 élèves.

Formations diverses : informatique, administration, agricole.

83 profs qui font 18h de cours + 3h de « garde » (soutien, fonction de vie scolaire, documentation, infirmerie).

La direction est composée d’une directrice, une directrice-adjointe et d’un « secretario » (équivalent d’un secrétaire général). Ils ont la particularité d’être profs et d’être élus par leurs collègues pour une durée déterminée, tout en continuant à assumer 10h de face à face élève. Il y a également 3 chefs d’étude qui ne s’occupent que des bulletins et des conseils de classes.

Parmi le reste du personnel :

– Les secrétaires sont eux aussi des fonctionnaires.

– Le personnel d’entretien-ménage est un personnel de la commune ?

– La maintenance et la cafétéria sont des services privés externalisés.

Concernant les cours, les horaires sont de 8h à 14h30 (d’où l’absence de cantine mais une pause vers 11h pour « grignoter » à la cafétéria).

Pas de cours d’HG à proprement parler mais inclus dans un enseignement appelé « matières sociales » (économie, sociologie…).

Formation agricole créée depuis 5 ans, sur l’initiative de la région Andalousie pour tenter d’enrayer le chômage des plus jeunes et répondre à une demande locale spécifique.

Il manquait également un niveau intermédiaire entre un équivalent CAP et des études universitaires.

Elèves très motivés qui répondent à une forte demande des entreprises locales qui recherchent de la main-d’œuvre.

Origine sociale : une majorité de fils d’agriculteurs, presque exclusivement masculine (3 ou 4 filles seulement sur 20, et pour des activités de cueillettes, type « fraise », nécessitant « plus de finesse » !).

Ces élèves sont apprentis :

La formation sur l’année est double : 1er semestre : en classe, théorique ; 2e semestre : cours le lundi et reste de la semaine dans leur entreprise.

100% sont boursiers (aide au transport, travail, hébergement pour ceux qui viennent de loin).

Il n’y a pas d’internat ; les élèves sont logés dans des familles dans la ville.

100% obtiennent un travail en fin de formation grâce à ce lien avec l’entreprise.

Les professeurs répartissent les élèves dans les entreprises selon leurs compétences.

Vivier d’environ 45 entreprises partenaires locales.

2 niveaux de formations :

Equivalent à un BP (niveau IV) = 40 élèves

Pour le brevet, les différentes branches sont : extensif, intensif et élevage

Système de rotation : les élèves vont passer par tous les types d’entreprises.

Equivalent à un BTS (niveau III) = 20 élèves

Les profs sont en équipes, composées de 5 prof, tous de matières tech et organisent la coordination de cet enseignement professionnel, tourné vers l’insertion des jeunes.

Que des cours techniques (agro, phyto, machinisme, hte technologie : drone), avec possibilité d’avoir des cours complémentaires (anglais…) ; donc, pas de cours d’HG.

Des échanges Erasmus+ sont organisés mais uniquement niveau IV avec principalement l’Irlande, l’Italie, la Pologne

Il y a donc possibilité d’établir un partenariat entre cette structure et un lycée agricole qui propose des filières « horticole-maraîchage ».

Projet : ouvrir une réflexion sur le cheval.

Bénéficie de la richesse du guadalquivir.

L’agriculture en Espagne représente environ 5% des emplois contre 25% en Andalousie (secteur très important après le tourisme).