L’historien et les mémoires

L’Histoire n’est pas une maîtresse de la morale.

Jean ZAY

Les membres du GAP ont commencé leurs travaux sur le délicat thème dispensé en terminale S,  l’historien et les mémoires. L’enseignant peut au choix, y aborder celles de la Seconde Guerre mondiale ou celles de la Guerre d’Algérie.

En préambule, la construction de la mémoire des attentats du 13 novembre par l’historien Denis Peschanski :

https://lejournal.cnrs.fr/articles/quelle-sera-la-memoire-du-13-novembre

———————————————————–

Compte-rendu du 1er RDV GAP en novembre 2014 sur l’historien et les mémoires.

CR mémoires et guerre d’Algérie-GAP_1114

———————————————————–

Extrait du compte-rendu GAP juin 2015

Sur Histoire & mémoire => 4 pistes de travail se dégagent.

1/ Travail des élèves sur des témoignages relatifs à la guerre d’Algérie  (enquête guidée dans les familles) pour donner du sens aux apprentissages (lien avec la vie hors l’école). 

2/Susciter le témoignage d’un témoin identifié (avec l’idée d’un retour au témoin).

3/ Partir d’un montage vidéo retravaillé (« l’ennemi intime ») pour en faire un document pédagogique (mémoires de la guerre de français en Algérie).

4/ A partir de deux outils de lecture, l’un sur les liens entre Histoire & mémoires dans le temps (lecture épistémologique), l’autre sur là où en est la société au regard d’un passé (cf. page suivante), trouver des documents et une situation permettant de construire le 1er outil.

Résultats des pistes :

Progression en terminale s sur les mémoires de la guerre dAlgérie

Témoignages classe 2015

term S 2015 témoignages


Partenariat possible avec l’ONAC (donc le concours bulles de mémoire)

Ressources_mémoires des guerres

ONAC catalogue mallette