Halte à Alcazar de Arriba

Entre le domaine de las Coronas et Séville, difficile ne pas apercevoir un majestueux château – l’Alcazar de Arriba – trônant sur les sommets de la ville de Carmona.

Probablement d’origine musulmane, ce bâtiment mudéjar est désormais un parador– hôtel/ restaurant – plutôt bien côté. Un des balcons de la salle à manger, permet d’observer les dimensions de la Vega – plaine – de Carmona.

Le reste de la municipalité, vieille de 5000 ans, mérite une ballade digestive.

Des peuplades primitives tartessiennes aux vestiges musulmans, en passant par des ornementations phéniciennes et une nécropole romaine, Carmona est pionnière en matière d’archéologie andalouse. Le musée de la municipalité permet de concentrer les résultats de ces travaux.